Edgar Degas, l’intransigeant

mercredi 6 novembre 2019 à 19h30, auditorium du musée de Grenoble
Edgar Degas, l’intransigeant
Une conférence présentée par Serge Legat, conférencier des musées nationaux
Dans le cadre du cycle « Un certain regard sur la peinture du XIXe siècle »
*en lien avec l’exposition présentée au musée d’Orsay à Paris du 24 septembre 2019 au 19 janvier 2020


Membre fondateur du groupe d’artistes surnommé par dérision Impressionnistes, Degas (1834-1917) y fait très tôt figure d’exception. Profondément marqué par le style de Ingres, il s’inscrit dans les ateliers de Félix-Joseph Barrias et de Louis Lamothe. En 1862, il rencontre Manet et fréquente le Café Guerbois à Montmartre où se réunissent les futurs Impressionnistes. Marginal, il demeurera pourtant fidèle aux expositions impressionnistes. Son intransigeance morale de célibataire hautain et ses répliques cinglantes lui valent le surnom de «terrible Monsieur Degas». Antidreyfusard déclaré, misanthrope et misogyne, Degas est un anarchiste dans l’âme, se moquant des distinctions et des décorations et le fidèle soutien de femmes artistes comme Suzanne Valadon ou Mary Cassatt. Inclassable, unique, paradoxal, il demeure l’homme et l’artiste de toutes les contradictions et l’un des plus grands maîtres de la modernité.

plein tarif 10€ – tarif adhérent 8 € – réduit 4 €


photo : Edgar Degas, Danseuse ajustant son chausson, 1873, New York, Metropolitan Museum of Art