Culte et femmes dans le temple de Karnak il y a 3000 ans

Mercredi 12 décembre 2018 à 14h30 et 19h30*, auditorium du musée de Grenoble
*deux horaires exceptionnellement proposés pour la même conférence

COMPLET

Culte et femmes dans le temple de Karnak il y a 3000 ans
Par Florence Gombert, conservateur en chef au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre



Après le grand empire des Ramsès, l’Égypte entre dans une période d’instabilité du pouvoir pharaonique, la Troisième Période intermédiaire (1069-664 av. J.-C.). Le temple de Karnak, dédiée au dieu Amon-Rê, joue alors un rôle politique de premier plan, avec son clergé masculin issu de la famille royale ou de la noblesse thébaine, mais aussi féminin, avec les Adoratrices du dieu Amon et ses suivantes, les chanteuses d’Amon. Dans le temple, ces femmes jouent un rôle rituel important et assurent la régénération du dieu. Elles accompagnent sa barque en procession, notamment jusqu’à la butte des origines, située de l’autre côté du Nil, dans le temple de Médinet Habou. Leur image nous est connue par les reliefs mais aussi des statues dédiées par leur personnel et provenant du temple. Le temple de Karnak a en effet livré des centaines d’objets relatifs au culte qui content l’histoire et les gestes de femmes entièrement dédiées au culte d’Amon-Ré.


tarifs : 10€ – adhérent 8€ – réduit 4€


photo : d’Amon dans le temple de Karnac © pxhere