Week-end dans le Piémont : l’ancien marquisat de Saluces, lieu du pouvoir médiéval

Samedi 25 mai et dimanche 26 mai 2019
Week-end dans le Piémont : l’ancien marquisat de Saluces, lieu du pouvoir médiéval
Responsable : Monique Lissalde


Inscriptions : dès réception du programme du voyage


Près de Turin, l’Abbaye de San Antonio di Ranverso, ancien sanctuaire hospitalier est dotée d’un remarquable ensemble de fresques du XVe siècle.

« Le Val Pô ». La partie sud-occidentale du Piémont, formée par la haute vallée du Pô et ses affluents est, au Moyen Âge, la voie de passage pour le commerce et les invasions. Pignerol, située à ce carrefour, devient la cité la plus importante. Capitale du Piémont sous le règne des Princes de Savoie Achaïe, elle est trois fois annexée au royaume de France, à partir du XVIe siècle. Sa forteresse imposante servit également de prison d’État. Fouquet, le masque de fer y furent prisonniers. Les restes des murs de la citadelle, le palais des Princes d’Acaïa, la vieille ville rappellent ce passé.

L’Abbaye de Staffarda, édifiée par les moines cisterciens au XIIe siècle dans la commune de Revello, constitue un grandiose ensemble architectural de style roman lombard.

Saluces, capitale pendant plus de quatre siècles d’un marquisat éclairé, garde le cachet d’une riche bourgade médiévale avec sa cathédrale et le palais des marquis, transformé en musée.

La Manta, château des Marquis de Saluces, d’abord forteresse, fut transformé en maison de maître. Il reste incontournable pour le décor à fresque de la salle baronniale. Ces fresques du XVe siècle, de style gothique international, sont attribuées à Iverny et Jaquerio.


photo : Abbaye de Staffarda ©DR