Bologne la rouge

Samedi 7 novembre 2020 à 10h30, auditorium du musée de Grenoble
Bologne la rouge
Une conférence présentée par Benoît Dusart, historien de l’art

Les conférences de la journée italienne initialement prévue ce samedi 7 novembre sont reportées au samedi 20 mars 2021 (10h30 : « Bologne la rouge » par Benoît Dusart / 14h30 : « L’École de Bologne : le triomphe des Carrache » par Serge Legat).


Autour de la Piazza Maggiore s’étend un centre médiéval qui compte parmi les plus beaux d’Europe. Les tours seigneuriales restantes marquent le paysage urbain aux côtés des églises et des palais. Un matériau s’y impose, la brique, que l’on retrouve sur les arcades des portiques qui bordent les rues de la ville. Les étudiants, nombreux à Bologne, connaissent l’ancienneté et le prestige de leur université. Fondée en 1088, elle est devenue un foyer de l’enseignement du droit civil. Bologne formait au Moyen-Âge une ville-état. Trop forte pour être absorbée mais trop faible pour créer, à l’image de Florence, un grand état territorial, elle a fini par être incorporée aux États pontificaux. Telle une seconde Rome, elle a bénéficié pendant plus de trois siècles d’un brillant mécénat artistique.

plein tarif 10€ – tarif adhérent 8 € – réduit 4 €