L’École de Bologne : le triomphe des Carrache

samedi 7 novembre 2020 à 14h30, auditorium du musée de Grenoble
L’École de Bologne : le triomphe des Carrache
Une conférence présentée par Serge Legat, conférencier des musées nationaux
Dans le cadre de la “Journée italienne”
*en lien avec le séjour programmé à Bologne et Mantoue du 6 au 10 avril 2021

Les conférences de la journée italienne initialement prévue ce samedi 7 novembre sont reportées au samedi 20 mars 2021 (10h30 : « Bologne la rouge » par Benoît Dusart / 14h30 : « L’École de Bologne : le triomphe des Carrache » par Serge Legat).


C’est à Bologne, dans le dernier quart du XVIe siècle que se produit la «réforme» picturale des Carrache (Carracci) : Annibale et Agostino et leur cousin Ludovico. Elle consiste en une refondation des principes esthétiques. Les Carrache rejettent ainsi l’artificialité de la peinture maniériste et prônent un retour à l’étude d’après nature et aux modèles de la Haute Renaissance, principalement à Raphaël. Leurs œuvres et l’enseignement qu’ils dispensent au sein de leur Académie bolonaise («Accademia degli Incamminati»), auprès de disciples tels que Guido Reni, Le Guerchin, Giovanni Lanfranco ou Le Dominiquin, sont à l’origine de l’art baroque comme du grand art classique qui s’épanouiront et triompheront au XVIIe siècle. Les Carrache participent aussi au développement du paysage classique. Leurs paysages sont recomposés en ateliers à partir d’ébauches prises sur le motif. Nicolas Poussin et Le Lorrain s’en souviendront. Leur chef-d’œuvre reste l’ensemble des fresques du Palais Farnèse à Rome, souvent considéré comme un des premiers jalons de la peinture moderne.

plein tarif 10€ – tarif adhérent 8 € – réduit 4 €


photo : Annibale Carrache, plafond du palais Farnèse, XVIe siècle, Rome, Italie