Surréalisme et mythologie moderne

Lundi 3 octobre 2022 à 19h, auditorium du musée de Grenoble
Surréalisme et mythologie moderne

Une conférence présentée par Didier Ottinger, directeur-adjoint du MNAM-Centre Pompidou

Le Surréalisme, fondé par le poète André Breton en 1924, partage avec l’ensemble des mouvements d’avant-garde du XXe siècle une volonté de refondation culturelle globale. L’invention d’une mythologie nouvelle s’impose au Surréalisme comme un moyen adéquat. L’ethnologie a montré comment les mythologies, en tous lieux et universellement, ont permis aux sociétés humaines de se souder autour de récits de fondation communs, de rites remémorant cette origine. Sigmund Freud, auquel le Surréalisme emprunte ses théories de l’inconscient, associe lui aussi les figures mythologiques (Œdipe, Narcisse…) aux grandes catégories de la psyché humaine. Rendu à la temporalité du mythe, le Surréalisme s’échappe de la théorie saccadée des avant-gardes du XXe siècle. Ses chimères, ses cadavres exquis rejoignent ceux qui prolifèrent dans l’art maniériste des grotesques et dans l’art fantastique médiéval ou symboliste.


tarifs : plein tarif 10€ – adhérent 8 € – réduit 4 €


Billetterie
 à notre permanence, 5 place Lavalette, 38000 Grenoble
lundi, mercredi, jeudi de 14h30 à 18h (hors vacances scolaires)
1/2 heure avant chaque conférence